Comment démonter le mythe de Friends en une leçon

friends

Comme si la rentrée ne se suffisait pas à elle même pour nous foutre un cafard monstre, voilà que certains ont la bonne idée de démonter un mythe de la bonne humeur tel que Friends !

Plus de dix ans se sont écoulées depuis le déménagement de Chandler et Monica en banlieue… Triste page qui se tourne pour les quelques 25 millions d’adeptes de la séries. Et bien l’imagination saugrenue d’un internaute vient ébranler notre si doux souvenir ! Un certain Xenophon Moscrop sur Twitter propose une théorie alternative au noeud de l’histoire. Il interprète la série comme un énorme fantasme de Phoebe (Oh non, ma préférée en plus !). Accro à la mèth et clocharde, elle aurait inventé les dix saisons, ces moments de joie, d’éclats de rire et de confidences, par manque d’amis ! (oui c’est une clocharde donc forcément…).

Je vous laisse découvrir ce que notre ami (non j’déconne !) Xenophon nous aurait concocté pour clore la série :

« La scène finale serait Phoebe s’éloignant de Central Perk tandis que les personnages de Ross, Rachel, Joey, Chandler et Monica font une référence “à la femme folle qui nous observe tout le temps.” Ils auraient tous des noms et des personnalités différents.

Phoebe passe devant un magasin de meubles et surprend son reflet dans le miroir. Le nom du magasin ? “Ursula” (nom de sa jumelle dans la série, ndlr).

Finalement, elle retourne dans le parc où elle dort devant la fontaine. Une lampe cassée se trouve à côté de son banc. Il commence à pleuvoir. On la voit ouvrir six parapluies sales mais très colorés.

Fondu au noir. »

Désolé mon pote mais c’est pas toi le scénariste ! C’est bien tenté mais on reste dans le pays des bisounours nous ! Aller à la prochaine !

PS: Osé mais inventif, si tu t’étais attaqué à Sept à la maison t’aurais sans doute gouverné.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *