L’Improvi’bar couve son nid

imrovibar

L’année dernière on vous parlait d’une cagnotte sur internet, lancée à l’initiative d’une bande de potes pour ouvrir un bar dédié à l’improvisation : l’Improvi’bar. Aujourd’hui, ce bar existe. Situé dans le Marais, il est ouvert depuis maintenant trois mois pour le plus grand bonheur des amateurs de théâtre d’improvisation. Retour sur un projet porté par une initiative collective.

Nous sommes un Samedi soir pluvieux, dans ce bar du centre de Paris, on peut voir des amis attablés autour d’un verre en train de jouer aux cartes. Malgré cette atmosphère ludique, la plupart des gens ne sont pas venus pour jouer à des jeux de société mais pour assister un spectacle. Ce soir c’est « Les Ladies improvisent.» Pendant une heure, quatre comédiennes sur scène prennent le rôle que le public veut bien leur donner. Chacun doit jouer avec son caractère tout jouant dans un temps imparti.

Les spectateurs présents sont pliés en deux et les comédiennes également a en croire Joanna Demarigny membre de la troupe fémine : “L’Improvi’bar c’est une véritable opportunité pour nous. C’est l’occasion de trouver des personnes réceptives à ce qu’on fait. C’est pas toujours facile de trouver un public au théâtre d’improvisation. La plupart du temps les gens ont peur de participer parce qu’ils ne connaissent pas trop, n’ont pas l’habitude.”

La Famille et les amis mobilisés pour les travaux

Initialement démarré sur la plateforme Ulule sans succès, ce projet artistique a finalement pu voir le jour grâce aux donateurs d’Ulule qui ont confirmé leur engagement et à un élan de solidarité d’une bande de potes qui a mis la main au portefeuille. Derrière ce lieu d’improvisation, on retrouve Romuald Six. Ce jeune entrepreneur, la trentaine arbore un polo bleu avec le logo du bar, le même porté par les autres employés. C’est lui qui a mobilisé son entourage pour Le logo, la distribution de flyers et d’autres initiatives telles que les travaux ont été réalisé avec l’aide de la famille, des ami, voire de participants à la cagnotte et d’associés.

Parmi ceux qui ont apporté leur aide précieuse on retrouve l’un deux :  “En fait moi je suis un ami de Romuald à la base. J’ai été séduit par le projet donc j’ai voulu lui donner de mon temps. Je l’ai aidé pour les travaux dans un premiers temps. C’était fatiguant et on a presque pas eu de vacances avec Romuald depuis. Aujourd’hui je travaille ici à mi-temps.” , rembobine l’employé. Et c’est comme cela que cette ancienne pizerria du quatrième arrondissement est devenu un bar. 

“J’étais absolument contre le fait d’installer le bar à cette adresse au départ.”

Au départ, le projet devait voir le jour dans le quartier d’Oberkampf, riche en bar et lieux de théâtre d’improvisation que le projet devait voir le jour. C’est finalement une ancienne pizzeria vers Beaubourg qu’on finit par lui présenter. “Au départ j’étais complètement contre l’idée de poser bagage ici. C’est fortement déconseillé de s’installer dans un endroit avec un fond de commerce différent.” Il aura finalement été convaincu par le sous-sol qui a de quoi faire tenir une bonne scène, des loges et un public de 50 personnes, conditions sine qua non à la vie du projet Improvi’bar.

La salle du bar de l’Improvi’bar. Crédit Photo : Improvi’bar

Le choix du lieu reflète bien le projet qui n’a eu cesse de changer. Romuald Six, ingénieur informatique de métier, fraîchement gérant d’un bar à spectacle, parle d’ailleurs d’un gros décalage entre la manière dont il appréhendait son nouvel emploi, et ce qu’il en est réellement.“Quand on veut ouvrir un lieu culturel, c’est important de rencontrer des gérants de lieux similaires pour se préparer.” 

Pourtant le concept est inédit. l’Improvibar est le seul bar de l’hexagone dédié à l’improvisation.  Reste que l’aspect innovant du projet séduit.  Avant tout un lieu pensé pour les improvisateurs en quête d’un endroit qui favoriserait leur expression, ce bar permet des rencontres artistiques et garantit des bons moments pour le public.  

La scène de l’Improvi’bar. Crédit Photo : Improvi’bar

Reste que, Romuald Six, fraîchement entrepreneur mais non moins exigeant aimerait en faire davantage pour insuffler à l’endroit une réelle atmosphère d’échange libre, de public à comédiens, de comédien à public. L’objectif à long terme étant de faire de l’Improvi’bar le nouveau QG des comédiens d’improvisations. Donc si vous souhaitez tester vos capacités à improviser vous savez désormais où vous rendre…

Le Facebook de l’Improvi’bar et leur compte Instagram

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *