TOP
norm macdonald netflix décès

Norm MacDonald, le pape de l’irrévérence n’est plus

Le comique d’origine canadienne Norm MacDonald a poussé son dernier souffle. Ses facéties teintées d’humour noir ont influencé la plupart des humoristes anglo-saxons de sa génération.

La famille de Norm MacDonald a annoncé le 14 septembre que le comédien a succombé à un cancer diagnostiqué 9 ans auparavant. Autant d’années de combat contre un satané crabe. De Jim Carrey au sénateur Bobe Dole, de nombreuses personnalités d’horizons divers ont rendu un dernier hommage à l’artiste, apprécié pour son franc parler, ses blagues salaces et une désinvolture teintée de je-m’en-foutisme.

 

Un parangon d’impertinence

Né au Canada en 1959, Norm MacDonald a fait l’essentiel de sa carrière aux USA. Après ses premiers pas sur scène en tant que stand-upper, il intègre en 1991 l’équipe d’écriture de la sitcom Roseanne. Il rejoint par la suite le Saturday Night Live, dont il est renvoyé en 1999 pour incompatibilité d’humeur avec un des pontes de la chaîne NBC. Par la suite, il enchaîne les Late Show, collabore avec Howard Stern dans sa mythique émission de radio et apparaît dans des films (Man On The Moon, Funny People).

En 2018 le comique a enregistré pour Netflix une série d’émissions intitulée Norm MacDonald Has a Show, dans laquelle il interviewe de prestigieux invités (Jane Fonda, Michael Keaton). Le comédien a aussi publié pour la chaîne qui fait « toudoum », Norm MacDonald : Hitler’s Dog, Gossip and Trickery, un one-hour special dans lequel il débite, à sa sauce, un maximum de jokes à la minute.

©Netflix