TOP
Odah et Dako La boite de ouf

Odah & Dako lancent leur jeu de société

Le duo d’humoristes Odah & Dako viennent de créer leur jeu de société. Intitulée La Boîte de Ouf, cette activité qui se joue à deux personnes minimum vous permettra d’animer différemment vos soirées.

Pendant le confinement et la fermeture des salles de spectacles, certains humoristes en ont profité pour se mettre au repos forcé et d’autres pour lancer de nouveaux projets. C’est le cas d’Odah & Dako qui viennent de créer leur jeu de société.

« On avait sorti des vidéos sur YouTube dans lesquelles on jouait avec des invités à des jeux qu’on avait inventés, explique Dako. Pendant le premier confinement, on a reçu énormément de vidéos de gens qui y jouaient eux-mêmes chez eux. Du coup, on nous a beaucoup demandé si on comptait sortir nos jeux en version physique. On a trouvé l’idée hyper cool, donc on s’est rapproché de personnes dont c’était le métier. Et c’est comme ça qu’est née La boîte de ouf ! » 

Le principe : devenir « le roi de la punchline » à l’instar des deux comédiens qui partagent l’affiche. Pour cette activité qui se joue de 2 à 16 personnes, quatre mini-jeux sont proposés :

* La Patate Chaude de Ouf : chaque joueur a 5 secondes pour donner un mot sur un thème loufoque !

* Le Pitch de Ouf : un joueur doit raconter le résumé d’un film en utilisant des mots imposés délirants !

* Le Petit Bac de Ouf : les règles du Petit Bac améliorées grâce à des catégories délirantes !

* Le Mytho de Ouf : un sujet de débat saugrenu commun à tous les joueurs, sauf pour un qui n’en a pas connaissance !

« On y joue pas tous les jours, mais une petite soirée jeux de société entre potes, ça fait toujours plaisir », évoque Dako. Adepte des jeux de société, l’humoriste nous confie quels sont ses favoris : « On aime bien les jeux type Loup-garou, Limite-limite, etc… Les jeux de cartes sans plateau dans lesquels tu joues surtout avec ta créativité. On est fan ! »

Reste un défi. Comment intéresser les gens, alors que tout le monde semble avoir les yeux collés sur son téléphone ? Dako pense que les jeux de société ont encore de beaux jours devant eux : « Ce n’est pas incompatible. Tu peux passer beaucoup de temps sur ton téléphone quand tu es seul.e et profiter des moments réels quand il y en a. On pense que le confinement a redonné aux contacts humains une place importante, tant on en a été privé. Du coup, on ne serait pas étonné de voir les jeux de société retrouver de leur superbe ! »

Retrouvez le jeu d’Odah et Dako en cliquant ici.