« Agnès bande », et c’est tant mieux !

Agnès
Photo : Cyrille George Jerusalmi

Si vous avez grandi dans l’idée que les femmes étaient toutes de tendres et délicates princesses qui idolâtrent Cendrillon et la Belle au bois dormant, vous allez être déçus. Parce qu’Agnès, elle en a dans le pantalon, et c’est rien de le dire !

agnes bande

Chatte, bite, sexe. Autant s’y habituer tout de suite, ce sont des mots que vous risquez d’entendre souvent tout au long du spectacle. Pourtant, ces mots deviennent presque poétiques quand ils sont dits par Agnès… Pendant une heure, vous serez face à un personnage haut en chaleur ! 

Une femme qui va vous expliquer que sa vie amoureuse est guidée par trois « personnes » : son cerveau, son cœur, et sa « chatte ». Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas peur de se mouiller.
Elle met les pieds dans le plat, la tête dans l’eau et nous parle d’amour comme personne n’ose en parler. Sans détour, sans tabou et sans complexe. Tout ça dans un rythme effréné. De la lumière à l’obscurité, debout ou sur la table, elle déploie une énergie folle qui nous tient en haleine jusqu’au bout.

C’est grinçant, piquant mais parfois attendrissant.

Elle n’a aucune limite et est plus couillue que Stalone et Schwarzenegger réunis. Le tout dans le corps d’un petit bout de femme qui ne demande qu’à être aimée. Laissez donc votre romantisme et vos enfants à l’entrée de la salle. Vous les récupérerez peut-être à la fin…

agnès

Photo : Cyrille George Jerusalmi

Si vous voulez passer une heure de folie décomplexée, direction le Sonart ce mercredi 29 juin pour la dernière d’ « Agnès bande » de la saison. Rendez-vous à 20H00 pétante ! 

Elle reprendra son spectacle dès la rentrée. En attendant retrouvez toutes les infos sur sa page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *