TOP

Dans ce spectacle au titre bien choisi, Ghislain ne s’embarrasse pas avec les formules de politesses et les remerciements d’usage. Il se présente au public en toute simplicité, son air désinvolte nous faisant presque croire qu’il ne croit pas lui-même

Le rideau se lève et nous sommes immédiatement plongés dans l’univers de Marion. L'humoriste commence par incarner son père avec son accent du sud bien prononcé. Les personnages se succèdent ensuite, en faisant des allers-retours entre la nouvelle vie de

Un juif argentin new yorkais qui suit une française à Toulouse, ça ressemble au début d’une blague