TOP

Crashing, quand Ned Flanders fait du stand-up

Crashing raconte les péripéties d’un quarantenaire puritain dans le monde impitoyable du stand-up new-yorkais. Produite par HBO et disponible via OCS, la sitcom a reçu un très bon accueil critique durant ses trois années d’existence.

« Crashing » en anglais peut signifier deux choses : un accident ou un squat. Cette sitcom qui s’étale sur trois saison, mêle les deux à la fois. On suit les aventures d’un personnage d’une quarantaine d’années tourné vers l’église, qui se lance d’un coup dans le stand up. Aidé et soutenu au départ par son épouse, la première et seule femme qu’il n’ait jamais connu, celle-ci décide de se débarrasser de lui au profit d’un collègue de travail. Se retrouvant seul, notre héros va devoir affronter la vie réelle d’un stand-upper qui débute.

 

Pas facile de devenir stand-upper

La série a été créée par le comédien Pete Holmes. Il a puisé dans sa propre histoire personnelle pour écrire cette sitcom. Comme le personnage principal, il a été marié et a divorcé lorsque son épouse a eu une relation extra-conjugale. Par ailleurs, il a lui aussi été très influencé dans sa jeunesse par la religion, se rendant notamment à des spectacles destinés à la communauté chrétienne américaine. En 2012, l’acteur Pete Holmes fait la connaissance du producteur et réalisateur Judd Apatow avec qui le courant passe immédiatement. Trois ans plus tard, le duo lance le projet Crashing qui passera sur HBO.

Dans la drama Crashing, on entre dès les premières minutes dans le vif du sujet. Rejeté par son épouse et mis à la rue, le héros se retrouve à squatter chez la plupart des artistes croisés dans les différents clubs qu’il démarche pour jouer quelques minutes. Parmi les comédiens qu’il rencontre, certains sont de vraies stars dans leur milieu et jouent leur propre personnage dans la série comme T.J. Miller qu’on découvre aussi cinglé dans le réel que sur scène ou au cinéma, ou l’expérimenté Artie Lange qui le prend en pitié et tente de lui donner des petits conseils. Notre héros, assez nul il faut le dire, va devoir apprendre les rudiments du métier afin de devenir un authentique stand-upper.

 

Souvenirs, souvenirs

La sitcom Crashing est le fruit des souvenirs du tandem Pete Holmes/Judd Apatow qui s’amusent à truffer dans la trame comique des situations qu’ils ont vécues dans leur jeunesse quand ils faisaient leurs premiers pas dans le show-business.  Dans cette série, on découvre la difficulté et les galères que connaissent tous les stand-upper qui se lancent. Les soucis d’argent, la lutte quotidienne pour obtenir des passages sur scène ou l’obligation d’aller démarcher le chaland dans la rue pendant des heures pour éventuellement pouvoir jouer.

Crashing rappelle avant tout que l’accession au rang de star du stand-up, n’est possible que si on se dévoue entièrement à ce métier. Affronter le public ne s’apprend pas dans les livres. Quel que soit son rang et son niveau, l’entrée sur scène reste toujours un moment délicat. Et garder à l’esprit que la réussite dans ce milieu artistique est le fruit d’un immense travail qui passe par de nombreux bides. Mais le jeu en vaut la chandelle ; les sensations procurées par les rires sont fortes et puissantes, et le public qui remercie l’artiste après le spectacle symbolise la récompense pour tous ces efforts consentis. 

 

©HBO

Crashing

Sitcom

2017

Disponible sur OCS

Créée par Pete Holmes et Judd Apatow

Distribution : Pete Holmes, Lauren Lapkus, Artie Lange