Rencontre avec le Woop !

Prenez sept jeunes pleins d’énergie et issus d’univers différents. Ajoutez à cela une bonne dose de folie et de légèreté, vous obtiendrez… le Woop !

Pour eux, tout a commencé sur la scène du Paname Art Café. Depuis, le succès est au rendez-vous. Sur Youtube comme sur scène, Malcolm ToTheWorld, Hugo Tout Seul, Mister V, Hakim Jemili, Youssoupha Diaby, Jérémie Dethelot et Mike Kenli cartonnent ! Le Woop c’est plus de 76 vidéos sur Youtube et pas moins de 2 millions d’abonnés à leur chaîne. Aujourd’hui, ils sont de retour sur scène et s’apprêtent à parcourir toute la France, pour notre plus grand bonheur !

Le We Love Comedy Mag a rencontré une partie de l’équipe.

WLCM: Le « Woop », ça vient d’où ?

Hakim: En fait, on était posés au Paname Art Café, et on cherchait un nom de groupe qui n’existait pas. On est sortis dehors prendre l’air, et à ce moment là un SDF est passé devant nous. Il a soulevé son tee shirt et il y avait écrit « Woop » dessus. On s’est dit que c’était pas mal !

Hugo: Heureusement qu’il n’y avait pas marqué « Nique sa mère » sur le tee shirt…Plus sérieusement, on voulait un nom qui ne veuille rien dire, ce SDF est arrivé comme une providence !

 woop

WLCM: Est-ce que vous vous fixez des limites dans votre humour ?

Mike: Bien sûr que oui sinon on serait en prison à l’heure qu’il est !

Hugo : On ne peut pas dire les mêmes conneries quand on est sur scène que quand on est avec ses potes. Pour fixer nos limites on se demande toujours : « qu’est-ce qui nous fait vraiment rire à nous, et qu’est ce qui peut faire rire les gens » ? Tant que les six autres se marrent et qu’il n’y a aucun malaise c’est bon, c’est validé ! C’est l’ensemble du Woop qui pose les limites. L’ensemble mental du groupe est assez coordonné !

 

 

WLCM: Vous préférez la scène ou le web ?

Hakim: C’est deux métiers bien différents donc c’est dur de choisir !

Hugo : Comme dit Hakim c’est deux boulots très différents, qui apportent un kiffe différent. La scène c’est l’adrénaline, comme un sport extrême. Et les vidéos, c’est la volonté de créer un délire qu’il y a dans ta tête en film. Et là ça devient de l’introspection. La vidéo on la donne aux gens une fois qu’elle est bien terminée. Alors que la scène tu le travailles en direct avec les gens. Mais c’est deux trucs que j’adore faire et qu’on adore tous faire je pense. On serait très malheureux s’il n’y avait pas l’un et l’autre.

Mike : Moi je surkiffe la scène ! C’est vrai que c’est une matrice qui est un petit peu différente de la vidéo. J’aime bien le live. J’aime bien voir la réaction des gens en direct dans leurs yeux, dans leurs sourires. Sur le net c’est un truc qu’on ne peut pas ressentir. Mais d’un autre côté, sur le net j’aime bien le fait de pouvoir créer une matrice qui n’est pas du tout réelle, ça s’est intéressant.

Hugo : Personne n’est capable de comprendre ce que vient de dire Mike (rires) !

©John Waxxx

©John Waxxx

WLCM: Si vous deviez qualifier le Woop sur scène en 3 mots ?

Mike : « Chill » !

Hakim : « Excellent » ! Hugo : « Woop », c’est original non ? – Est-ce que vous avez un petit rituel juste avant de commencer le show ? Hakim : Moi personnellement je change de slip automatiquement à chaque fois !

Mike : on aime bien faire la petite prière collective qui rassemble les esprits et qui enlève la mauvaise humeur. Ca nettoie toute l’âme du Woop pour qu’on puisse donner que le meilleur. Hugo : On a un petit cri de guerre aussi. On met toutes nos mains et nos baskets ensemble et on crie « Quand je dis WOOP, tu dis GANG et ça fait WOOP GANG ! »

WLCM: Et sur les routes ? Une petite anecdote, un dossier à balancer ?

Hugo : Une fois dans le train, Jérémie était en train de dormir, et moi j’ai attaché les lacets de ses deux chaussures ensemble pour lui faire une petite blague. Le train arrive en gare, au moment de partir on le réveille, il est paniqué parce qu’il a ses lacets attachés. Et au lieu d’enlever ses chaussures et de tracer vite, il est parti à pieds-joints. Il a réussi à sortir du train, le train commence à partir, et à ce moment là on s’aperçoit tous qu’il y a son i phone sur la tablette du train. Sur le coup je me suis senti un peu mal de lui avoir fait cette blague, mais au final ça s’est bien terminé puisqu’on a retrouvé le portable !

WLCM: Qui est le plus fou d’entre vous ?

Mike : Sincèrement tout le monde ! Les gens sont vraiment malades dans ce groupe ! Ils ont chacun un grain ! Les gens ne voient pas réellement à quel point nous sommes fous. Le pire, c’est que nous sommes des malades mentaux plutôt intelligents.

 

 

WLCM: Qui est le plus intelligent ?

Mike : Chacun est espiègle à sa façon !

Hakim : On ne peut pas vous dire qui est le plus intelligent, mais on peut vous dire que le moins intelligent c’est Jérémie !

WLCM: Qui est le plus relou ?

Malcolm : Jérémie (rires)!

WLCM: Des projets à venir ? Un film par exemple ?

Malcolm : On a déjà travaillé deux scénarios. On a eu du mal à savoir lequel on veut choisir. Mais c’est déjà un bel objectif.

Hugo : Moi j’aimerais voir pleins de projets se réaliser avec ces gars là. En tout cas on a acheté des beaux stylos bic et ça bosse dur !

WLCM: Quel est votre rapport avec le Paname Art Café ?

Mike : C’est le seul endroit où je peux venir en chaussons ! Si je veux, j’y viens pieds nus ! Plus sérieusement, il y a des piliers qui nous ont permis de nous lancer un petit peu. Et c’est vrai que c’est l’endroit où on se sent à l’aise pour travailler, pour s’entraîner et pour rigoler. C’est un peu notre maison. Mais une maison pour laquelle on a énormément de respect parce qu’il y a beaucoup de gens qui ont de la bouteille et qui nous donnent des conseils. C’est grâce à des gens comme ça qu’on a pu avancer.

Malcolm : S’il n’y avait pas eu le Paname, toute cette belle aventure n’aurait pas existé.

NOUVEAU VISUEL LE GRAND REX (1)

 

Le Woop se produira une dernière fois à Paris au Grand Rex le 27 avril prochain. Ils poursuivront ensuite leur tournée à travers toute la France. 

Sinon, rendez-vous sur leur chaîne YouTube.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *