Solange te parle de son film !

Ina Mihalache est la comédienne à l’origine de la chaîne Youtube Solange te parle et du film Solange et les vivants.

Solange est un petit bout de femme. Un petit bout de femme qui fait des vidéos sur des «problématiques philosophiques existentielles». Solange est attachante, enfantine, fragile, contradictoire, profonde. Solange a le visage d’Ina, mais Solange n’est pas Ina. Le personnage de Solange est une «amplification» d’Ina. Tandis qu’Ina se qualifierait de «torturée», elle qualifierait Solange de «lunaire».

Je n’arrive pas a savoir si les gens ne comprennent pas ce que je dis ou s’ils sont sont trop étrangers à ce que je suis.

Lorsqu’Ina a donné naissance à Solange te parle «l’objectif principal était un peu une bouteille à la mer. J’avais un grand besoin d’expression artistique et je ne trouvais pas comment exister, par les moyens traditionnels». Elle réalise aujourd’hui son premier film : Solange et les vivants.

solange_et_les_vivants_ina_mihalache_1

Ina a toujours voulu faire de la réalisation. «Finalement ma petite notoriété avec mes vidéos, m’a permis de pouvoir prétendre à la réalisation, alors qu’avant je n’étais personne. C’était aussi ça la démarche d’être sur internet: exister.» C’est alors qu’Ina crée Solange et les vivants, qui est un peu «un préquel de ce qu’était Solange avant internet». Solange et les vivants est une fable sur la solitude. Doit-on s’entourer ? Doit-on sortir de la solitude pour exister ? Alors que ses vidéos reposent davantage «sur l’affirmation de soi, le droit à la différence. Oui, je suis seule et alors ?», le film Solange et les vivants soulève la question de la rugosité de la solitude, et du potentiel «bien être» de la présence humaine. Car Solange tombe dans les pommes dès qu’elle est seule. Pas Ina, rassurez-vous, c’est «une pure fabrication de la fiction». Mais s’entourer de qui ? Car ce qui rend les personnages gravitant autour de cette solitude, bien plus aliénés qu’elle, c’est leur «sociabilité», presque intrusive, encombrante.

solange et les vivants

Je ne me m’explique pas bien pourquoi les êtres humains ont ces élans d’entraide les uns avec les autres.

Solange et les vivants nous amène a envisager profondément la solitude comme une question philosophique à double sorties, là où les vidéos de Solange ne semblent être qu’une illustration de celle-ci. Ina est passée de son «petite théâtre intime» à une oeuvre d’art: ce film.

solange et les vivants3

Tout au long de notre entrevue, Ina arborait un regard d’une douceur bienveillante et un sourire aussi malicieux que chaleureux. Elle fermait souvent les yeux lorsqu’elle butait sur une explication, comme pour écouter son for intérieur.  «Excuse-moi je suis buguée» s’est-elle même excusée une fois. Solange te parle n’est pas que Solange, mais bien une grande part d’Ina.

Solange c’est plus simple, Solange elle est plus caricaturale, Ina, elle, elle est complexe.

Solange, ou Ina, qui que tu sois, tu es un petit ovni flânant dans un monde fort rigide. Merci de nous offrir ta liberté de penser et d’être.

Voir Solange et les vivants au cinéma: à l’Entrepot, au Luminor et au Studio Galande

Et sinon, Solange te parle ici.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *