La Petite Kabyle s’illustre en livre

la petite kabyle

Il y a un an nous avions rencontré Sonia Amori pour la création de sa marque de vêtements La Petite Kabyle. Elle revient cette année avec un livre pour enfants « La petite kabyle : En route pour Chefchaouen ». Dans cet ouvrage, co-réalisé avec Coralie Paquelier, la comédienne retrace les aventures d’un personnage inspiré de sa marque de textile. L’objectif : nous faire découvrir la culture berbère sous toutes ses coutures.

C’est ce qu’on appelle un pari réussi. Il y a un an nous avions rencontré Sonia Amori comédienne de formation qui lançait La Petite Kabyle, sa marque de prêt à porter bio/vegan, sur le thème de la culture berbère. Grâce à son travail acharné et sa débrouillardise, son projet. En effet, la créatrice vient de lancer sa troisième collection et d’inaugurer la nouvelle version de son site Internet. 

C’est en regardant des vidéos sur YouTube que Sonia Amori a eu envie de créer son livre : « J’ai vu une conférence Ted qui s’apelle A single story, ( Trad : Une histoire unique) animée par Chimamanda N’Gozi Adichie, une auteur Nigériane. Dans cette conférence, elle raconte son enfance au Nigéria  Elle a toujours eu le goût pour la culture ses parents sont professeurs.  Le souci c’est que tous les livres qu’elle lisait étaient produits en Angleterre, donc avec des personnages  blonds aux yeux bleus. » 


La conférence TED sur les dangers d’une histoire unique (sous titres en français dispo)

Cette vidéo lui a donné envie l’idée de créer son livre destiné aux enfants mais aussi aux plus vieux pour décliner sa marque sur un nouveau support. Une initiative inédite pour le contexte français, selon la créatrice de mode : « La petite Kabyle parle de cela. Il n’y avait pas de livre pour les enfants issus des minorités en France. C’était pour moi primordial avec le sujet que je suis en train de développer : parler de la culture berbère à tous les âges et notamment aux enfants. » Pour ce faire, elle a donc collaboré avec Coralie Paquelier, une illustratrice dont le travail collait à l’esprit de la marque. 

Promouvoir « l’appropriation culturelle »

Et alors que le premier livre est disponible, d’autres destinations sont à prévoir. Des histoires qui traiteront toujours autour de la culture berbère : « Chaque voyage va être représenté de manière plus réaliste dans les livres pour enfants. Afin que les enfants, puissent avoir vraiment un appui réel sur les personnages qu’ils sont en train de lire. « J’aimerai leur donner la possibilité de voyager et de se dire. Oui elle voyage vraiment et elle a des rencontres qui sont extraordinaires et qui créent des choses merveilleuses dans le nord de l’Afrique et découvrir leurs origines, » confesse l’artiste.

petite kabyle
Une image extraite de son livre La petite Kabyle

Le projet initial, celui du prêt à porter n’est pas abandonné pour autant. D’ailleurs, outre ses nouvelles collections et ses soirées qui ont réunies en moyenne 400 personnes, Sonia Amori souhaite diversifier ses sources d’approvisionnement afin de défendre la masse en place d’un projet culturel global : « l’appropriation culturelle » (Lien à retrouver ici). Une idée qui se veut globale et collaborative « On propose aux autres artistes. De faire la réprésentation de la berberité. Cet été je passe en mode plus actifs. Je compte travailler avec des boites au Maghreb qui proposent des produits issus du recyclage et de l’artisanat berbère. Cela peut etre des produits fabriqués à partir de sacs plastiques récupérés dans la rue. Ce qui nous a permit de faire des pochettes proposées à la vente. » 

Une création de la marque 

Malgré sa nouvelle carrière de chef d’entreprise, Sonia n’a pas prévu d’abandonner sa carrière de comédienne.On devrait même la revoir sur les planches et sur les écrans : « J’ai effectué une grosse pause cette année. Avec la gestion de ma marque de vêtements des soiréess, des pop up stores, ce n’est pas facile. Pour la rentrée, j’ai une pièce de théâtre et un moyen métrage a partir d’octobre. La comédie ce n’est pas un sprint mais un marathon. Je suis ravi d’avoir la petite Kabyle pour me développer différement. « 

Retrouvez La petite Kabyle sur son site officiel mais aussi sur Instagram et Facebook.

La-petite-kabyle

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *