On était au tournoi Foot de Coeur

foot de coeur penalty

La Halle George Carpentier était en mode Champion’s League pour la sixième édition du Tournoi Foot de Coeur. Un joli plateau de footballeurs, des humoristes et quelques chanteurs sont venus mouiller le maillot pour la bonne cause. On y était, on vous raconte…

Il est 14 heures et la halle Carpentier est déjà bien remplie. C’est le moment du coup d’envoi du tournoi, l’équipe entrainé par Melha Bedia affronte celle de Brahimi. Sneazzy West se démène sur le terrain mais rien n’y fait. La coach vient d’encaisser sa première défaite mais y croit ferme. Postée à l’entrée du Gymnase, elle essaie de motiver comme elle peut ses troupes comme Sneazzy West, tout en taclant gentiment son coéquipier : « Si vous gagnez le prochain match je vous paye tous un grec. Le bilan est très mauvais parce qu’on a fait aucun tir cadré. Je suis dégouté, on a pas de préparation. C’est pas Planète rap, on est pas chez Skyrock.»

Plus que la victoire de la coupe, le véritable enjeu du jour est caritatif. Tout le monde est venu taper la gonfle pour l’association A.C.E.S ( Apprendre Comprendre Entreprendre et Servir) crée par Kery James. D’ailleurs, c’est bien à la demande du rappeur du 94 que le duo Younès et Bambi a effectué le déplacement « On est venu pour Kery James, après tout ce qu’il a fait pour la France on était obligé de venir», glisse Younes Depardieu. Lorsqu’on lui demande quel footballeur aurait pu faire un bon humoriste, il pense à un joueur de Ligue 1 : « Benoit Pedretti avec ses pieds, c’est un bon humoriste». Son acolyte explique lui pourquoi il n’a pas joué : « Je me suis fait les ligaments croisés et que je fais de l’urticaire quand il fait chaud. Même si la vraie raison c’est que je suis très nul.»

foot de coeur

Un joueur qui est très très loin d’être nul c’est Ryad Marhez. L’international Algérien, champion avec Leicester en Angleterre, la saison passée est venu jouer deux matches, histoire de faire parler sa technique. La technique c’est justement ce qu’il faut pour tirer son épingle du jeu sur ce petit terrain, selon Ryad Boudebouz : « Dans cette configuration, c’est purement de la technique pour s’en sortir. Il faut soit effectuer beaucoup de mouvements et ensuite dribbler. C’est comme cela qu’on a tous appris à jouer au foot.»

Du beau monde sur le terrain et en tribune

Un autre humoriste est venu assurer le spectacle c’est Bun Hay Mean. Venu pour jouer quelques minutes de stand up, l’humoriste bordelais nous explique pourquoi il est pas très foot : « Je ne joue pas parce que j’ai pas le corps pour cela, par-contre je peux servir comme poteau de corner.  Je regarde pas souvent ce sport. Je suis plus Dragon Ball. Si Sangoku se met au foot peut-être que je le suis. Sangoku for life »

Les matches de cinq minutes s’enchainent. En plus de gros noms sur le terrain, des footballeurs renommés sont présents en tribune. Quelques joueurs encore en activité comme Jeremy Menez ou des jeunes retraités Ousmane Dabo ou Jean-Michel Badiane qui sont venus soutenir leurs collègues. Après trois heures de tournoi, on s’achemine vers la finale qui oppose l’équipe de Ryad Boudebouz contre la team du Sévillan Wissam Ben Yedder, avec une victoire 3-0 pour l’équipe Boudebouz, aidé par le milieu de terrain Marvin Martin. L’équipe peut soulever la coupe et prendre quelques selfies.

foot de coeur boudebouz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Victoire de l’équipe Boudebouz

C’est le moment  pour tout le monde de faire une petite pause détente. Kerry James et FianeSo sont attendus pour venir chanter quelques couplets. L’occasion pour Booder de passer féliciter le public très jeune, venu en nombre pour cet événement. L’humoriste qu’on peut actuellement retrouver dans sa pièce La grande évasion explique pourquoi il n’a pas joué : « J’ai arrêté le foot car si je me blesse pour la tournée de ma pièce c’est pas bien. Après, ma présence était obligatoire pour les enfants. » Quand on lui demande quel footballeur pourrait faire humoriste, il ne veut pas citer de noms «Un footballeur qui pourrait faire un comique ? Il y en a qui le sont sans faire exprès. »

Waly Dia est même passé faire un coucou. Il se retrouve assailli d’enfants qui le font tomber par excès d’enthousiasme. L’humoriste garde tout de même le sourire. C’est le moment pour Amy, la chanteuse de rn’b de venir pousser la chansonnette. Quelques minutes plus tard, Kery James se met sur le rond central et envoie quelques couplets de rap. Il remercie le public venu en nombre pour le soutien.

Fin de la journée et du tournoi, c’est le moment pour le public de rejoindre les sorties. Beaucoup de beaux souvenirs pour les enfants et beaucoup de litres de sueurs perdus par les joueurs en cette chaude journée. C’est Hassan Yebda qui a co-organisé le tournoi avec Medhi Ahmed qui a le mot de la fin : « Tout s’est bien déroulé. On essaie d’aider les jeunes en difficulté. On se devait d’agir pour la bonne cause. J’ai ramené mes potes. L’objectif est de faire la même chose l’année prochaine avec beaucoup plus de monde. » Le Rendez-vous est donc pris pour 2018, avec on l’espère pleins de nouvelles têtes.

tournoi foot de coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *