TOP
I Be Knowin' - Amanda Seales - HBO

Amanda Seales, humour inclusif

La comédienne Amanda Seales a publié sur HBO un spectacle intitulé I Be Knowin’. Dans ce show d’une heure, l’artiste empreinte les voies de l’humour pour mettre en lumière les difficultés d’être noire dans l’Amérique contemporaine. 

Amanda Seales a démarré sa carrière au début des années 90. Elle décroche à 12 ans un petit rôle dans la comédie Flic et Demi puis figure au casting d’une sitcom pour Nickelodeon, chaîne TV dédiée aux enfants. Parallèlement à sa carrière artistique – Amanda Seales est à la fois chanteuse, Vidéo-Jockey, présentatrice TV, podcasteuse, humoriste et actrice – elle poursuit un cursus universitaire et obtient un master en études afro-américaines.

Avec son rôle de femme mariée accomplie et sûre d’elle dans la série Insecure, Amanda Seales se fait connaître d’un public plus large, en particulier celui des femmes noires américaines qui voient en elle l’individualité idoine pour exprimer par le rire et par les gestes, toute la complexité de la vie sociale des femmes afro-américaines.

Un show intersectionnel

Lorsque le logo HBO s’efface, la comédienne surgit dans les coursives de ce qui ressemble à une salle de théâtre. Très en verve, l’humoriste s’époumone au téléphone le long des couloirs pour prévenir celles et ceux qui ne sont pas concerné.e.s par le spectacle qu’elle s’apprête à livrer. Les personnes visées : celles qui nient l’existence d’un racisme sociétal.

 

I Be Knowin’ – Amanda Seales – HBO

 

A peine la comédienne a-t-elle posé les pieds sur scène qu’une bonne partie du public entre en communion avec elle. Pleine d’énergie, Amanda Seales plaisante sur la difficulté à trouver les bonnes fringues avant de sortir. Les clins d’œil se multiplient et on comprend vite que le propos de l’artiste s’adresse avant tout à ses consœurs noires présentes dans la salle. Souvent, seules les femmes noires réagissent aux blagues de la comédienne. Cette dernière le fait remarquer quand elle dit s’inquiéter que les spectateur.rice.s blanc.he.s puissent se sentir mis.es à l’écart.  

La vie d’une femme noire aux US

Amanda Seales poursuit dans sa routine humoristique et appuie sa thématique pro femme noire en citant une anecdote. Elle raconte en détail le choc qu’elle a ressenti le jour où un homme blanc âgé lui a asséné sur un plateau TV que les femmes noires aiment se faire siffler dans la rue. L’humoriste précise qu’elle est immunisée contre la drague salace. Elle met en avant son passé de jeune femme noire vivant dans les quartiers chauds de NY où elle a très vite appris à analyser les phrases louches balancées par les types du coin.

L’humoriste aborde un sujet qui la touche profondément. Elle se demande pourquoi les livres d’histoires au collège sont vides de cultures afro-américaines. Elle raconte notamment comment elle a dû aller chercher elle-même l’existence de grandes figures noires comme Harriet Tubman, activiste abolitioniste qui prenait tous les risques pour aider des esclaves en fuite. L’humoriste s’amuse également du fait qu’elle ait appris l’hymne des Noirs américains, non pas à l’école, mais avec sa meilleure amie à l’arrière d’un véhicule. Accompagnée du public noir, la comédienne entonne ce chant si cher à la culture afro-US.

 

I Be Knowin’ – Amanda Seales – HBO

 

Amanda Seales évoque ensuite la question du privilège blanc. Pour la comédienne, les femmes blanches sont imbriquées dans un système qui les place sous protection. Selon l’artiste, il existe deux types de comportement à tenir quand on est une femme blanche face à ce système : soit on est conscient que ça existe et on essaye de lutter contre, soit on feint de l’ignorer et de ce fait, on est complice. 

L’artiste termine son show en évoquant le fait qu’on lui a souvent reproché d’être dure avec les hommes noirs. Amanda Seales explique qu’elle décide avant toute chose de qui aura le privilège de la connaître intimement. Pour la comédienne, il existe une gamme de gestes et de comportements qui sont éliminatoires. L’humoriste ajoute qu’il ne faut pas y voir une forme d’élitisme mais juste la crainte de tomber sur un homme malintentionné qui pourrait, comme elle le dit, toucher son cœur.

 

 

I Be Knowin’

Stand-up

2019

Réalisation : Marc Bloomgarden, Stan Lathan

Écrit par Amanda Seales

Distribution : Amanda Seales

©I Be Knowin’ – HBO