TOP
Gary Gulman The Great Depresh

Gary Gulman, comique en rémission

L’humoriste Gary Gulman a publié en 2019 sur HBO un film documentaire intitulé Gary Gulman : The Great Depresh. Cette œuvre raconte le douloureux parcours du stand-upper dans les sables mouvants de la dépression.

Le comédien Gary Gulman démarre dans le stand-up au début des années 90. Employé d’une grande firme d’audit, il passe ses soirées dans les comedy clubs de Boston à tester ses vannes auprès du public. Voyant sa vie prendre une nouvelle direction, Gary Gulman démissionne pour devenir professeur, ce qui lui permet de jouer davantage. Certains soirs il emmène ses élèves dans les clubs pour qu’ils assistent à ses performances comiques.

Début 1999, Gary Gulman devient humoriste professionnel. En plus de 20 ans, il joue régulièrement à travers les Etats-Unis, multiplie les prestations dans les Late Show et commence à produire des one-hour special pour la chaîne Comedy Central et la plateforme de streaming Netflix.

 

Gary Gulman et Sadé Pilot, son épouse, chez le psy Dr. Richard Friedman © HBO – Gary Gulman : The Great Depresh

Seulement, le comédien souffre de dépression depuis de nombreuses années. Et à partir de 2015, son état s’aggrave. Sans que personne ne le sache dans le milieu artistique, il enchaîne les séjours en hôpital psychiatrique et entame une lourde thérapie qui l’oblige à ralentir sa carrière. 

L’archétype du clown triste

A partir de ce parcours médical chaotique, Gary Gulman a produit un film documentaire disponible sur OCS. L’humoriste y raconte les causes de sa dépression, l’aide qu’il a reçu de ses proches et de son psy. Le film, soutenu par le réalisateur et producteur Judd Apatow, se divise entre des parties témoignages et des extraits de spectacles qui marquent le retour à la vie de l’artiste qui retrouve la scène une fois soigné.

 

 

Parmi les thèmes abordés dans les séquences scéniques figurent en premier lieu l’enfance et la jeunesse du comédien. Gary Gulman raconte avec une pointe de dérision que sa grande carrure a attiré l’attention des profs de gym qui ont tenté d’en faire un basketteur, puis un footballeur professionnel. Pour l’humoriste, ces derniers ont fait erreur. Sans le savoir, ils avaient en face d’eux, un colosse aux pieds d’argile.

Le bon samaritain de l’humour

Très apprécié dans le milieu des stand-uppers américains, Gary Gulman est considéré comme un puriste, un comédien qui voue sa vie à l’art de faire rire mais qui a connu de grands revers dans sa carrière en raison de ses problèmes de santé. 

En 2019, Gary Gulman s’est lancé dans un pari un peu fou : publier sur twitter chaque jour, pendant un an, des tips pour produire du matériel humoristique ou des petits conseils pour gérer le stress avant de monter sur scène. C’est tout à l’image de ce comédien unique qui aime partager son expérience et son vécu avec ses confrères humoristes.

Le retour de Gary Gulman sur le devant de la scène démontre que la lutte contre la dépression, parfois insurmontable, reste possible avec l’aide de ses proches et de thérapeutes. C’est d’ailleurs le conseil prodigué par l’humoriste dans ce film documentaire. Gary Gulman : The Great Depresh est une œuvre personnelle et intime sur la guérison qui allie à la fois humour et tristesse, inquiétude puis espoir. 

 

 

Gary Gulman : The Great Depresh

Film documentaire – Stand-up

2019

Réalisation : Michael Bonfiglio

Ecrit par Gary Gulman

Distribution : Gary Gulman