TOP

Jérémy Lorca : Viens, on se marre !

Après un premier spectacle intitulé Bon à marier, Jérémy Lorca revient avec un nouveau seul-en-scène Viens, on se marre écrit en seulement deux mois ! Révélé au festival d’Avignon en 2018, l’humoriste joue depuis ce début d’année son spectacle dans la magnifique salle du Grand Point-Virgule. 

« Avec moi, les histoires d’amour ne s’écrivent pas dans le temps, ce sont des histoires courtes, compactes, passionnelles. D’aucuns ont des aventures… Je suis une aventure ». C’est avec ce monologue culte prononcé par Jean Dujardin dans le film OSS 117 : Rio ne répond plus que s’ouvre le spectacle de Jérémy Lorca. Vêtu d’un costume noir, l’humoriste arrive sur scène, sobre et classe. Jérémy Lorca nous avoue d’emblée qu’il n’a pas trop le moral et qu’il se remet difficilement d’une rupture amoureuse récente.

Cette déception sentimentale sert de prétexte aux confidences. Jérémy Lorca nous parle de ses déboires amoureux et de ses expériences sexuelles désopilantes. Ses propos crus contrastent avec son apparence élégante et raffinée, et provoquent l’hilarité tant l’écriture est ingénieuse.

L’œil pétillant et malicieux, Jérémy Lorca est sans filtre et sans tabou. Il aborde d’autres sujets tels que la solitude, les attentats, la paternité et le féminisme par le prisme d’un humour à la fois mordant et subtil. Sincère et touchant, l’humoriste délivre à travers le rire un message d’amour et de tolérance. 

Retrouvez Jérémy Lorca tous les premiers mardis de chaque mois au théâtre du Grand Point-Virgule ! Interdit aux moins de 16 ans, oreilles trop prudes s’abstenir.