TOP

Rosa Bursztein, Tenir debout

Après un premier seul-en-scène intitulé Ma première fois, Rosa Bursztein présente son nouveau spectacle Tenir debout au théâtre de La Petite Loge.

Rideau fermé, la sonnerie familière d’un réveil retentit dans la salle. Rosa éteint l’alarme de son téléphone et se réveille. Elle ouvre doucement le rideau et apparaît au public en peignoir écossais, pyjama deux pièces rayé bleu-blanc et chaussons fourrés roses. Un tel accoutrement suscite d’emblée le rire.

« Vous arrivez à vous lever le matin vous ? » nous demande Rosa. Pas tellement hein ? Elle aussi, peine à se motiver le matin. Si Rosa fait mine de sortir de son lit, on découvre, au cours de ce spectacle, une jeune femme à l’énergie débordante qui nous embarque instantanément dans son monde merveilleusement fou et délirant. L’humoriste se laisse aller à des envolées lyriques complètement loufoques qui participent à la réussite du spectacle.

De sa première déception amoureuse à la maternelle à ses dates ratés, Rosa nous confie ses galères avec les mecs. Elle nous raconte entre autre ses techniques de dragues maladroites et attendrissantes au collège ou encore son expérience des applis de rencontres. Le regard vif et espiègle, elle n’hésite pas à nous faire part de détails crus. La Petite Loge se transforme alors en cabinet médical, une sorte de safe place qui permet à l’humoriste de se livrer sans retenue. On assiste à une thérapie (taxi), cathartique grâce au rire.

Rosa Bursztein signe avec une magnifique plume ce second spectacle. Rendez-vous tous les samedis soirs à La Petite Loge à Paris !

©Philippe Lebruman