TOP

Taylor Tomlinson, l’étoile montante du stand up US

L’humoriste californienne Taylor Tomlinson a publié en mars 2020 sur Netflix un special intitulé Quarter-Life Crisis. Dans ce show humoristique, la comédienne fait le bilan de son premier quart de siècle d’existence.

Arrivée sur scène sous les vivats d’un public chauffé à blanc, Taylor Tomlinson démarre son show illico. Premier thème abordé : l’âge qui avance, irrémédiablement. La comédienne, qui vient de passer le cap des 25 ans, ne sait plus vraiment sur quel pied danser. Pour elle, tout est allé très vite. Trop vite. Pendant ses années à la fac, l’humoriste a multiplié les soirées. Mais maintenant, la fête est finie. Il est désormais temps d’envisager la vie de couple. 

On fait le bilan

Avec humour et forces détails, la stand-uppeuse raconte qu’elle a songé sérieusement à se marier en 2019. Mais, montrant son annulaire gauche sans bague apparente, elle annonce que le projet a été avorté. Pourtant, elle en était fière de la bague de fiançailles offerte à l’époque par son prétendant. Elle se pavanait telle une reine dans les rayons fruits et légumes des hypermarchés, son énorme diamant au doigt en total lévitation, envoyant balader une vendeuse qui avait osé lui poser une question sur ce qu’elle souhaitait acheter dans le rayon.

 

La comédienne, très en forme, enchaîne sur sa relation avec les hommes. Pour Taylor Tomlinson, il est nécessaire de multiplier les rencontres afin de sélectionner celui qui aura le privilège de l’avoir un jour comme conjointe. Mais pour être éligible, il doit remplir certaines conditions. Il doit être tout le temps dispo pour ses besoins sexuels qu’elle annonce être au-dessus de la moyenne. Ces prétendants doivent aussi accepter qu’elle gagne plus d’argent qu’eux et cela, que ça leur plaise ou non.

Taylor Tomlinson revient régulièrement sur les réseaux sociaux et les applis, ces nouveaux lieux de rencontres auxquels sa génération a dû s’adapter. N’étant pas née dans un monde où internet domine comme aujourd’hui, elle estime qu’elle et ses congénères ont servi en quelque sorte de cobayes. Ils ont ainsi préparé le terrain aux jeunes d’aujourd’hui, totalement familiarisés avec ce nouveau mode d’existence.

Le monde de demain, quoi qu’il advienne, leur appartient

Taylor Tomlinson évoque régulièrement son enfance dans ce spectacle. Elle a été élevée par des parents ultra religieux, très à cheval sur des principes fondamentalistes. Son père, comme elle le raconte si bien, a tout fait pour qu’elle et ses sœurs demeurent vierges jusqu’au mariage. Mais elle balance, sous les rires du public, que c’était peine perdue. La comédienne a trop pris goût aux fêtes et aux soirées pour respecter les interdits imposés par son paternel. 

 

Dans Quarter-Life Crisis, l’humoriste s’envisage en future mère et se demande comment elle va réussir à élever un jour des enfants. Elle-même a tout fait pour rendre chèvre ses parents. Taylor raconte d’ailleurs avec humour que ces derniers ont eu beau la bastonner à coup de fessées, rien n’y a fait, elle a toujours désobéi. 

Pour illustrer cette situation de future maman, l’humoriste s’imagine en train de gronder son enfant en le menaçant d’une fessée. Muni d’un iPhone, celui-ci check Wikipédia et prend en pitié sa mère. Il lui balance qu’elle reproduit un modèle d’éducation obsolète.

Graine de star

Durant ce show d’une heure, l’humoriste Taylor Tomlinson se pose une multitude de questions auxquelles elle répond par des vannes, des grimaces et des imitations. La comédienne, qui a démarré le stand up à l’âge de 17 ans, montre dans ce special, qu’elle maîtrise toutes les facettes du savoir-faire comique.  

 

La stand-uppeuse confirme ainsi tout le talent perçu par la critique outre-Atlantique qui voit en elle une future star de la comédie. Pour preuve, elle a été sélectionnée en 2019 parmi les 10 comiques à suivre selon le magazine Variety et participe déjà à de nombreux projets humoristiques via des podcasts et des shows TV.

 

Quarter-Life Crisis

Stand up

2020

Réalisé par Marcus Raboy

Ecrit et interprété par Taylor Tomlinson 

©Netflix