TOP

Une heure avec Pete Holmes, le créateur de la série « Crashing »

L’humoriste Pete Holmes a produit en 2019 un spectacle de stand-up intitulé Dirty Clean. Le héros de la série Crashing offre à ses fans un florilège de vannes qui va du clean au vulgos.

Pete Holmes débarque sur scène tout sourire en bras de chemise. La salle est pleine à craquer, le show peut démarrer. L’humoriste commence par remercier chaleureusement le public d’être venu en nombre assister à son spectacle. Pour Pete Holmes, il faut une bonne dose de courage pour lâcher son canapé, quitter un film et un repas pour sortir voir un type tout seul sur scène !

A 39 piges, il a enfin décidé de grandir

L’humoriste entame son set en annonçant fièrement que lui et sa femme viennent d’avoir un enfant. Pour le stand-upper, on pourrait croire que c’est la fin de sa vie d’avant, une existence faite d’insouciance. Mais non, il pense qu’à 39 ans il faut bien commencer à grandir un peu ; qu’il faut profiter de ces nouveaux moments, surtout les 22 fois où il se lève en pleine nuit depuis la naissance de la petite.

 

Pete Holmes dans son spectacle Dirty Clean © HBO

Le créateur de Crashing annonce une autre bonne nouvelle au public : en plus d’avoir eu un enfant, il s’est marié ! Alors c’est tout fier de lui qu’il raconte comment il a demandé sa fiancée en mariage à bord d’une montgolfière. Seulement, il n’avait pas prévu qu’il allait se retrouver avec une autre personne : le type qui gonfle le ballon. Et Pete Holmes avait l’impression que le gars en question se foutait de sa gueule pendant qu’il essayait de gérer son stress, le genou à terre, avec un discours à tenir.

Questions existentielles + Elon Musk

Pete Holmes enchaîne ensuite en se demandant ce qu’il y a après la mort. La réincarnation ? Le paradis ? Rien du tout ? Il n’en sait rien en fait, comme la majorité du public apparemment à qui il demande son avis sur la question. Par contre, il y a juste une chose qui le chiffonne, ce serait que l’Enfer existe. Selon lui, ça doit être pénible ce truc ! Et ça l’angoisse rien que d’y penser ! Il s’imagine déjà sur place avec ses codétenus, à se demander combien de temps encore il va faire chaud comme ça.

L’humoriste termine son special en envoyant plusieurs piques à Elon Musk, le milliardaire qui expédie des fusées et fabrique des bagnoles électriques. Pour Pete Holmes, il aura beau tenter d’inventer les technologies les plus dingues possibles, il y a une chose qu’il n’arrivera jamais à améliorer : quand tu es à table et que tu t’apprêtes à manger ta viande, il n’y a qu’un seul moyen de la refroidir si elle est trop chaude, c’est de souffler dessus ! Et pour ça, aucune technologie n’existe !

 

Retrouvez le spectacle Dirty Clean de Pete Holmes sur OCS.

©HBO