Tatsuya Tanaka sublime le miniature

tatsuya-tanaka

Tatsuya Tanaka un artiste japonais partage des créations qu’il publie quotidiennement sous forme de calendrier miniature. A l’aide d’objets que l’on peut utiliser tous les jours, il parvient à réaliser des oeuvres variées. Il vient de sortir un livre ou il recrée l’univers du jeu vidéo Final Fantasy.

Un travail d’orfèvre au quotidien. C’est exactement ce que Tatsuya Tanaka accomplit depuis 2011. A un rythme quotidien désormais il propose une version originale du calendrier. Particularité de son ouvre : elle intègre de la nourriture et/ou des objets qu’on utilise quotidiennement pour en faire de scènes picturales.

« L’idée m’est venue d’un commentaire sur Instagram, dans lequel un follower a écrit, “Je veux voir le calendrier miniature tous les jours”, confesse l’artiste “Ainsi, alors que je répondais en postant quelque chose tous les jours, l’idée du projet était trop bien pour moi pour m’arrêter.”

Dans ses créations l’artiste s’intéresse à la pop-culture comme plus haut où il met en scène San Goku sur une gazinière comme à des scènes banales de la vie quotidienne.

« Je pense que c’est arrivé à tout le monde un jour de regarder des brocolis ou du persil et de se dire que ça ressemblait un peu à une forêt d’arbres ou bien que des feuilles qui flottent sur l’eau peuvent prendre des allures de petits bateaux.  » déclare l’artiste.

Ce dernier a choisi tel un MacGyver de la déco d’utiliser des objets de tous les jours ou de la nourriture : « Les objets du quotidien, si on les observe d’un point de vue miniature, peuvent être source d’une inspiration drôle et  créative. C’est cet état d’esprit que j’ai voulu le retranscrire en photographies ».


Pour retrouver toutes les créations de Tatsuya Tanaka sur son site Internet.
 
Sinon vous pouvez vous procurer on livre Miniature Final Fantasy (publié aux éditions Mana Books) déjà disponible (12,90 eu , 96 pages, 188 x 188 mm)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *