Youssoupha Diaby, humoriste malicieux

youssoupha diaby

Faut bien que quelqu’un le dise, et c’est Youssoupha Diaby qui s’y colle. La franchise avant tout et dans n’importe quelle circonstance : « Si tu as une crotte de nez ou une plume sur la tête je te le dirai », affirme le comédien. Mais même s’il considère le public comme une bande de copains, les sujets abordés dans ses sketchs sont un peu plus sérieux.

En une heure de spectacle l’humoriste casse les préjugés. Les blancs, les arabes, les noirs, les grands, les gros, les nains, tout le monde y passe. C’est une très bonne occasion d’ôter les idées préconçues et mauvais fondements que certains pourraient avoir. Rire des différences, de ce qui gêne dans notre société est certainement le meilleur moyen de s’accepter les uns les autres.

Du haut de son mètre 90, ce n’est pas dans le basket mais dans l’humour que le jeune homme dépense toute son énergie, et c’est certain, il a choisi la bonne voie !

Voici maintenant 6 ans que le stand-up colle à la peau de Youssoupha Diaby. Il y a quelques années encore le comédien était stupéfait par les performances de ceux qu’il prenait pour exemple, Chris Rock ou Eddie Murphy. C’est avec sourire qu’il confie  » Au début j’étais impressionné de les voir tenir une heure sur scène, maintenant j’y arrive aussi. « 

Tout au long de sa carrière, Youssoupha Diaby a rencontré des habitués de la scène qui l’ont aidé et soutenu. Le Jamel Comedy Club, par exemple, a su l’apprivoiser et voir en lui un comédien talentueux.  » Ce sont mes grands frères, ils ont cru en moi «  affirme le jeune homme. La rencontre entre Kader Aoun, le créateur de la troupe et le jeune comédien a eu lieu en 2007. L’aventure a duré un an et a permis à l’oiseau de prendre son envol.

Le Woop’ tient également une place importante dans la vie de Youssoupha Diaby. Créé il y a un an et demi, ce groupe formé de sept comédiens, bat son plein.

Pour que la formule opère avec le public, l’humoriste « essaie d’innover, de transmettre une nouvelle énergie pour que le spectacle ne soit pas fade ».

Si certains se demandent si l’on peut rire de tout, sachez qu’avec Youssoupha Diaby c’est possible. Pour cela rendez-vous le vendredi au Paname Art Café ou à l’Apollo Théâtre avec le Woop’.

« La comédie, c’est le meilleur truc qui me soit arrivé dans ma life  » Y. Diaby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *