TOP
la consult melody daniel 22

La consult’ de Melody #22

Pour tout vous dire, d’habitude j’écris cette chronique idéalement dans la journée du dimanche, tranquille, pépouze après la messe évidemment. Sauf que là, je me suis dis : « Non mais attends le résultat du 1er tour on ne sait jamais, des fois qu’il y ait quelques rebondissements… » LOL J’ai bien fait de perdre mon temps en espoir factice tiens ! Mais attendez, il y a pire… 

Je suis donc aller voter, dans une ambiance nostalgique en retrouvant le décor de mes cours d’EPS dans le gymnase de mon enfance, qui n’a d’ailleurs jamais été témoin de la moindre performance de ma part, si ce n’est celle de me tenir à mon devoir de citoyenne depuis ma majorité. Compte tenu du pourcentage d’abstention grandissant aussi vite que la décote de Valérie Pécresse dans les sondages durant sa campagne, c’est pas rien. Me voilà donc, évoluant sur un terrain de confiance, sans défense, à la merci de mon élan d’espoir candide, face aux assesseurs de mon bureau de vote. Tapis dans l’ombre, ils étaient là, guettant l’instant propice, profitant de ma faiblesse d’électrice candide n’oublions pas. C’est alors que la question a surgi ! 

« Vous voulez participer au dépouillement ? » Stupeur. Aucune raison valable n’a trouvé forme dans mon esprit. Alors que pourtant, ça ne manquait pas ! « Impossible désolée, j’ai les funérailles du PS à organiser » ou bien « Ohlala non j’peux pas, j’ai cours de diplomatie avec Poutine » ou encore « Ça tombe mal, y’a Les Visiteurs ce soir à la téloche ». Du coup j’ai répondu, piégée comme un insoumis aux résultats de ce 1er tour, « Bien sûr, il faut venir à quelle heure? ».

Et je vous assure, je ne sais pas ce qu’il y a de pire. Comptabiliser les votes de Marine Le Pen ou bien écouter Roger faire des blagues sur l’ambiance bingo qu’il attribue au dépouillement ? « Oh Michel, j’ai une quinte sur Macron ! Tu dis quoi ? Eheheh ».

Heureusement que c’est une petite ville et qu’au bout de 200 bulletins, j’ai pu être libérée. Parce qu’une heure de plus avec Roger et je me mettais à avouer être pour le mariage pour tous devant des partisans d’Eric Zemmour afin d’abréger mes souffrances et accéder à un monde meilleur dépourvu de « Et on va dans l’Allier pour Artaud avec seulement 3 bulletins, aïe, aïe, aïe, à un point près et c’était le sud et les cigales ». Stop. Pitié. 

Alors bien sûr, si vous n’avez jamais joué au Bingo et que donc, vous ne connaissez pas le numéro de touuuuuuus les départements français, ma dernière remarque vous aura échappé. Mais enfin, le dépouillement s’acheva et sonna ma libération pour enfin pouvoir apprécier la 672ème rediffusion des Visiteurs sur TF1. Mais alors, ma politesse me fit défaut. 

En effet, j’étais là à saluer tout le monde, à dire au revoir comme il est de coutume dans notre civilisation inconsciente du risque de faux départ que cette action comporte, quand soudain une assesseure me lança en me serrant la main : « Je vous réinscris pour dans 15 jours ? ». Très fourbe n’est-ce pas ? Je n’ai pas répondu. J’ai joué la carte mystère. Mais pour le coup, le guet-apens va se répéter dans deux semaines. Sauf que la bonne nouvelle après ce 1er tour, c’est que j’ai 15 jours pour trouver une excuse valable et échapper au Bingo animé par Roger. 

Love, Durex et Lexomil 

Melody

Pour lire toutes les consult’ de Melody, cliquez ici