TOP

Jean-Yves Lafesse, le roi du canular n’est plus (au bout du fil)

Jean-Yves Lafesse s’en est allé. Non, ce n’est pas une énième blague de l’artiste aux mille-et-un canulars. On ne l’entendra plus mimer Mme Ledoux qui appelle les pompiers car elle a vu un type dans ses WC.

La famille de l’artiste a communiqué sur la maladie qui l’a emporté : le syndrome de Charcot, terrible affection neurologique dégénérative. Après des expériences dans des radios libres (Carbone 14), l’humoriste s’était fait connaître du grand public au milieu des années 80.

On l’entendait sur Europe 1 fabriquer des canulars radiophoniques. On le voyait sur Canal + déambuler en ville, alpaguant les passants pour chercher la blague la plus absurde possible, provoquant chez le téléspectateur un rire à la fois franc et nerveux, dû aux malaises déclenchés par Lafesse.

De nombreuses figures du monde du spectacle telles que Pierre Lescure, Michel Denisot ou encore Tanguy Pastureau ont rendu sur les réseaux sociaux un dernier hommage à l’amuseur public qu’était Jean-Yves Lafesse. Au revoir l’artiste, et surtout, pourvu que ça dure.

 

©Starface