TOP

Lettre au Père Noël

Cher Père Noël,

 

Sais-tu à quel point j’ai été sage cette année ? Mon sapin est décoré, les guirlandes sont allumées et moi je t’attends.
Tu sais Père Noël, maintenant on reçoit tes catalogues au mois d’octobre, alors je pense à toi de plus en plus tôt.
Le problème c’est que je ne trouve plus mon bonheur dans tous ces prospectus ! Les jouets que tu me proposes sont complètement « has been » !
Franchement, t’en as pas marre de nous envoyer tes armées de Barbie blondes décolorées ?
Et pourquoi tu t’obstines à mettre les pages en rose pour les filles et en bleu pour les garçons ? Alors voilà, cette année je ne te commanderai pas de poupée, de dinette, ni de robe de princesse. Encore moins de jeux vidéos, de trottinette ou de Trivial Poursuit !

Tu peux commencer à prévenir toute ton équipe de nains que ma liste de cette année, c’est du béton !
J’aimerais du vernis qui ne s’écaille jamais, des talons qui tiennent et du chocolat qui ne fait pas grossir.
Oublie le Ken en plastique avec ses dents ultra bright ! J’veux un bonhomme, un vrai ! Du genre Mark Darcy dans Bridget Jones ? You see ? Tu dois bien avoir ça en stock…
Ensuite, je voudrais un chat. Ça c’est au cas où Mark me quitte pour une autre. Parce que je ne suis pas si naïve que ça, c’est pas Noël tous les jours non plus !
Si tu pouvais m’apporter tout ça dans une voiture, ça serait le top. Mais une voiture pas comme les autres tu vois ? Du style à faire les créneaux toute seule et à ne pas céder au premier trottoir venu. Toi qui as un traîneau tout terrain, tu sais de quoi je parle. Et si en plus tu pouvais glisser dans le coffre une petite valise avec les billets de voyage qui vont avec, je t’en serais très reconnaissante. Promis je t’enverrai une carte postale « Les vacances, c’est le pied » avec les panards en éventail sur la plage.

Mon très cher Père Noël tu dois me trouver très exigeante cette année mais j’ai mes raisons. Tu sais, toi t’es tranquille toute l’année en Laponie avec la Mère Noël au coin d’un feu de cheminée. Mais moi, je passe mon temps dans le métro avec des gens qui font la même tête que Schwarzy dans Terminator. Sauf qu’eux, ils ne cherchent pas Sarah Connor, ils vont juste travailler.
Alors pitié, pour une fois sois attentif à ma demande. J’ai pas envie de me retrouver avec un coffret à faire des cupcakes et une carte cadeau Séphora.
Sois gentil, passe chez le barbier (la vérité tu commences à ressembler à Dumbledore), fais chauffer tes rennes et viens avec mes jouets par milliers.
Promis, l’année prochaine je ne te demanderai qu’une clémentine. Enfin deux, une pour moi, et une pour Mark.

 

Bisous bisous !

 

Une enfant gâtée.