TOP
Dinard Comedy Festival

On était à la 23ème édition du Dinard Comedy Festival

Le Dinard Comedy Festival s’est déroulé du 27 au 30 avril en Bretagne. Retour sur ce festival d’humour baigné de rires, d’air marin et de folie créative.  

Au cœur de la ville côtière de Dinard, le festival d’humour bat son plein. Créé par Xavier Lebreton il y a une vingtaine d’années, le Dinard Comedy Festival est devenu aujourd’hui incontournable. Arnaud Tsamere, Florence Foresti, Gaspard Proust et Alex Vizorek sont notamment passé⋅e⋅s par ce festival. 

Novices et habitué⋅e⋅s se retrouvent enfin pour cet événement qui n’avait malheureusement pas pu avoir lieu ces deux dernières années en raison de la crise sanitaire : « Ce festival est devenu un rendez-vous chaque année », s’exclame Sylvie, commerçante de Dinard passionnée d’humour et impatiente de découvrir cette nouvelle édition. 

Direction le Palais des Arts et du Festival  ! Pour cette première soirée, la salle est comble. Alors que les derniers spectateurs prennent place, les lumières tamisent ce lieu sublime.  La 23ème édition du Dinard Comedy Festival peut commencer ! 

« Vive l’humour, vive le Dinard Comedy Festival ! » 

Maître de cérémonie du festival, Emmanuel Gasne invite le maire de la ville Arnaud Salmon et le directeur artistique du festival Xavier Lebreton, à le rejoindre sur scène. Ils sont suivis des membres du jury présidé cette année par l’humoriste Smaïn : « Je vais retirer mon nez de clown et redevenir un spectateur […]. J’ai besoin qu’on me surprenne ! » nous a-t-il confié avant le spectacle. A ses côtés, les actrices Julie Ferrier et Mathilde Bourbin, les présentateurs Antoine de Maximy et Cyrille Eldin, la directrice de casting Constance Demontoy et la chanteuse Vanille

 

Emmanuel Gasne et Smaïn lors de la soirée de lancement du Dinard Comedy Festival © Kathélyne Basle

 

« Le Dinard Comedy Festival, c’est une histoire passionnante créée par des passionné⋅e⋅s, s’enthousiasme Xavier Lebreton, micro en main. C’est un véritable bonheur de vous retrouver après deux années. Vive l’humour, vive le Dinard Comedy Festival ! ». Chacun⋅e regagne sa place. La première soirée s’ouvre sur la pièce de théâtre Sherlock Holmes et Le Mystère de la Vallée de Boscombe, une adaptation théâtrale d’une légende de la littérature britannique interprétée avec brio par Emmanuel Gasne, Henri Rizk et Aurélie Vigent

Le public est conquis par cette enquête palpitante et absurde : « Les trois comédiens font un travail merveilleux en jonglant avec neuf personnages, évoque Isabelle en se levant de son fauteuil. C’est une pièce drôle et entraînante, il n’y a aucun temps mort. J’ai passé une très belle soirée ! »

Arnaud Tsamere stagiaire et le retour du Patator 

Comme chaque année, deux soirées de compétition sont organisées. Au total, huit artistes se produisent sur scène : Didou, Julie Geller, Antoine Lucciardi, Kevin Robin, Léa Crevon, Thibaud Agoston, Lisa  Perrio et Tristan Lucas. A l’issue du festival, Le Violet d’or et le Violet d’argent sont remis par le jury. Le public vote également pour un des humoristes qui remporte le Prix du Public. 

A peine Emmanuel Gasne fait-il  son entrée sur scène pour présenter la première soirée de compétition qu’on entend : « Rendez-nous Tsamere ! ». C’est l’intéressé lui-même qui vient de lancer cette réclamation. Habitué du Dinard Comedy Festival et ancien maître de cérémonie du festival, Arnaud Tsamere est assis au fond de la salle : « Ce qui est marrant, c’est ce que ma mère m’a dit la même chose aujourd’hui », ironise Emmanuel Gasne. Un échange de punchlines savoureuses entre l’ancien et l’actuel maître de cérémonie marque le début de ces deux soirées de compétitions.

 

De gauche à droite : Emmanuel Gasne, Didou, Julie Geller, Antoine Lucciardi et Kévin Robin lors de la première soirée de compétition du Dinard Comedy Festival © Kathélyne Basle

 

Seul-en-scène, interprétation de personnages, stand up, chaque artiste invite le public à découvrir son univers. Aucun passage ne se ressemble. Entre chacune de ces « belles personnes » – dixit Emmanuel Gasne – des inter-sketchs sont proposés par le maître de cérémonie. Les regards sont complices et les private joke fusent. La connivence entre les artistes, les régisseur⋅euse⋅s et les bénévoles qui participent aux sketchs est unique. Au cours de ces deux soirées, Arnaud Tsamere devient le nouveau stagiaire d’Emmanuel Gasne et le patator – une machine à tirer des patates inventée il y a deux ans – fait son grand retour. Exceptionnel. 

Les humoristes en compétition sont une véritable découverte pour le public de cette édition : « J’ai hâte de savoir qui a remporté les différents prix ! », s’exclame Sylvie en sortant de la seconde soirée. 

Vanner le jury et improviser un slam 

Pour cette 23ème édition du Dinard Comedy Festival, Tristan Lucas remporte le Prix du Public et le Violet d’argent décerné par le jury. Une remise de prix qui restera gravée dans sa mémoire. D’autant que l’humoriste avait pris certains risques pour ce passage. Deux heures seulement avant de monter sur scène, Tristan Lucas avait griffonné quelques vannes. Il voulait roaster le jury. Un exercice que le stand uppeur pratique parfois à la fin de ses plateaux : « C’était un petit challenge et je me suis bien amusé, se réjouit l’humoriste. Mon petit enfant intérieur était très content d’avoir osé taquiner le jury »

 

De gauche à droite : Charlotte Valandrey, Smaïn, Gérard Moulévrier, Mathilde Bourbin, Julie Ferrier, Constance Demontoy, Cyrille Eldin, Vanille, Antoine de Maximy, Tristan Lucas, Lisa Perrio, Julie Geller, Thibaud Agoston, Antoine Lucciardi, Léa Crevon, Didou et Emmanuel Gasne lors de la remise des prix © Kathélyne Basle

 

Quant à l’humoriste suisse Thibaud Agoston, il reçoit le Violet d’or du jury : « J’étais un peu stressé mais j’ai réussi à lâcher prise, explique le stand uppeur. Pour pallier le stress, je pratique le déni sinon ça me bouffe toute la journée. Et puis, avant de monter sur scène, j’essaie de me rappeler ce petit enfant en moi qui rêvait de faire ce métier et de profiter du moment présent ». Entre stand up et slam, l’artiste avait demandé au public des mots au hasard. Mention spéciale pour ce poème improvisé à partir des termes vergeture, climatologue, cocasse, immarcescible, nonobstant, anachronique et pergola. 

Une folle soirée de clôture 

La dernière soirée du Dinard Comedy Festival se termine avec une représentation remarquable de Kosh, Cécile Giroud et Yann Stotz, Arnaud Tsamere, Doully et Aymeric Lompret. Pour clore cette 23ème édition, tous les artistes présents ce soir-là reviennent chanter J’ai encore rêvé d’elle. Un rêve éveillé qui restera à jamais dans notre esprit, notamment la « petite voix fluette de Doully », conclut Tristan Lucas. 

Dans une ambiance chaleureuse, artistes et public se retrouvent au bar du Palais des Arts et du Festival pour fêter ensemble la fin de cette merveilleuse édition. 

 

De gauche à droite : Yann Stotz, Cécile Giroud, Aurélie Vigent, Emmanuel Gasne, Doully, Kosh, Aymeric Lompret, Arnaud Maillard et Arnaud Tsamere lors de la soirée de clôture du Dinard Comedy Festival © Kathélyne Basle

 

En attendant la prochaine édition, suivez toute l’actualité du Dinard Comedy Festival sur Instagram et Facebook

©Photo de couverture : Kathélyne Basle