file.png

Zoom sur « La Vengeance au triple galop »

Sortie sur Canal + cette semaine, la comédie d’Alex Lutz et d’Arthur Sanigou était très attendue par le public. Retour sur une parodie hilarante de nos soap opéras préférés. 

L'histoire en bref 

Riche héritière naïve, Stéphanie Harper (Audrey Lamy) tombe sous le charme de Craig Daners (Alex Lutz), un célèbre champion de marche rapide. Elle l’épouse trois semaines après leur rencontre. Aveuglée par l’amour, elle ignore que son mari entretient secrètement une liaison avec Crystal, sa meilleure amie (Leïla Bekhti). Les deux amants n’ont qu’une idée en tête : se débarrasser de Stéphanie pour récupérer sa fortune. 

Dream team

Aux côtés d’Audrey Lamy, d’Alex Lutz et de Leïla Bekhti dans les rôles principaux, on découvre un casting de rêve : Guillaume Gallienne, Gaspard Ulliel, Izia Higelin, Karin Viard, Marion Cotillard, François Civil, Ingrid Chauvin, Bruno Sanches ou encore Alex Ramirès. Ils incarnent des personnages caricaturaux à nous faire pleurer de rire, le tout avec beaucoup de sincérité. Mention spéciale à Audrey Lamy pour sa prestation magistrale, aussi drôle que touchante.

 

Leïla Bekhti (Crystal Clear) et Alex Lutz (Craig Daners)  ©  Philippe Mazzoni / Canal+

Hommage à un genre disparu

Nostalgiques des feuilletons télévisés américains comme Les Feux de l’Amour, les réalisateurs s'amusent à reprendre les codes du soap opéra tout en les tournant en dérision. Et ça marche ! Au menu de cette fiction : des stars, de l’amour, de la trahison, du pouvoir et même de la chirurgie esthétique, pour ne citer que quelques thèmes abordés dans la bande-annonce.

Défi relevé

Dès le début du film, on plonge dans un décor kitsch digne du rêve américain des années 80 et tenu en haleine par la musique qui transforme un rien en suspense. Rempli de clins d'œil à de célèbres sagas, La Vengeance au triple galop regorge de clichés à mourir de rire. Regards lointains en pleine discussion, apartés mélodramatiques, tirades interminables et fous rires excessifs. On sent bien que les acteurs s'éclatent. 

 

Johannie Fort

©Canal+

Retour au blog