TOP
la croisière de la vie

[Focus sur] la croisière de la vie

A bord de la croisière de la vie, Félix Junier dessine tous ces moments d’ennui, de suspens dans le temps et de non-action qui peuplent notre quotidien. Il les sublime avec cette mini bande dessinée humoristique postée sur son compte Instagram. Rencontre avec le créateur. 

Quel est le point de départ de La Croisière ? 

Je devais faire ce projet avec Maëlle Reat, une amie illustratrice de talent. On avait commencé à écrire La Croisière tous les deux, sans trop se poser de questions. Elle devait l’illustrer mais elle n’a pas eu le temps parce qu’elle a réalisé une bande dessinée. 

La Croisière, ce sont tous les storyboards qu’on a écrits ensemble et que je publie sur Instagram au fur et à mesure. Je ne me suis pas concentré sur le dessin, ce sont de petits personnages très simples. C’est une BD faite un peu à l’arrache [rires]. Mes potes qui font de la bande dessinée me donnent des conseils sur l’organisation des bulles pour faciliter la lecture des dialogues par exemple. 

Pourquoi avez-vous choisi le thème de la croisière ? 

Je trouve que c’est un lieu original et drôle. C’est un petit monde avec tous les profils de personnes. J’aime bien ces lieux sans vie [rires] comme les grandes surfaces. D’ailleurs, ça aurait pu se passer dans une aire commerciale comme dans le film Le Grand soir avec Benoît Poelvoorde : les gens s’ennuient et il se passe des trucs. 

J’ai trouvé l’idée de la croisière un peu par hasard en regardant le clip All inclusive de Myd. J’avais bien aimé. Ce clip met en avant un mec un peu excentrique au milieu de gens qui s’ennuient sur une croisière. Avec cette bande dessinée, je voulais exploiter ces instants d’ennui de la vie en mettant parfois un peu de poésie. 

Que représente cette croisière pour vous ? 

Un lieu où tu as beaucoup d’espérances quand tu y vas. Finalement, tu te rends compte que ce n’est pas si cool que ça en a l’air [rires]. C’est censé être les vacances mais tu te retrouves à attendre : par exemple, quand est-ce qu’on arrive ? C’est un peu la désillusion. Mais il y a d’autres choses qui naissent comme des rencontres. 

 

 

Quelles sont les étapes nécessaires à la réalisation de  chaque épisode ? 

J’avais dessiné les personnages pour qu’ils soient reconnaissables par l’illustratrice qui allait les redessiner donc ils sont très bateaux. J’ai repris les storyboards, je les ai repassés au feutre, je les ai scannés puis détourés et je les ai postés sur Insta. Ce sont des dessins purs, je ne les ai même pas repris à la tablette ! 

Quelles sont vos sources d’inspiration ? 

Ce sont des situations que j’imagine, que j’aurais pu vivre ou que j’ai pu observer. Ce sont les scènes coupées d’un film, celles qui ne sont pas retenues au montage. 

 

 

A quoi ressemble votre croisière de la vie ? 

C’est une bonne petite croisière ! J’essaie de faire différents projets : de la bande dessinée, du graphisme, de la vidéo, des blagues. Ma croisière ressemble à celle de beaucoup de personnes : on croise des gens, on se pose des questions, des fois il se passe des choses, d’autres fois non. 

Quelle destination voudriez-vous atteindre ? 

J’aimerais éditer cette croisière, j’ai envoyé le dossier à des maisons d’éditions. J’aimerais vivre de tous ces projets : la bande dessinée et le stand up. 

Retrouvez tous les épisodes de La Croisière sur le compte Instagram de Félix Junier et sur son site web.