TOP
Sebastian Marx Un New Yorkais à Paris

Sebastian Marx, son one man show « un New-Yorkais à Paris » sur MyCanal

Filmé au théâtre de l’Européen, le spectacle Un New-Yorkais à Paris de Sebastian Marx est actuellement disponible sur MyCanal. L’humoriste retrace son parcours de vie entre New York et Paris.

Un juif argentin new yorkais qui suit une française à Toulouse, ça ressemble au début d’une blague… Très vite plongé dans la tête de Sebastian Marx, le public est bluffé par ces 1h15 écrites en français et interprétées par un américain.

Le Parisien d’adoption parle de ses origines et des raisons de sa venue en France. On les comprend et c’est ce qui rend très drôle les décalages entre les différentes cultures qu’il détaille ensuite.

Sebastian nous explique ses choix de vie sous la forme de la métaphore d’un paquebot tout confort qui navigue calmement sur un fleuve qu’il aurait quitté pour se jeter à l’eau. Dans son cas, c’est abandonner un avenir tout tracé à New York pour se retrouver en France, à Toulouse. Et quand on sait ce que signifie Toulouse phonétiquement pour un anglophone…

Pourtant Sébastian n’a jamais eu l’intention de perdre en France. Cinq ans après son arrivée, il va quitter Toulouse pour Paris et se relancer dans le stand up qu’il avait quitté aux US.

Il nous décrit un dépaysement presque aussi important en arrivant à Paris que lors de sa première venue en France. La difficulté d’apprentissage de la langue et les tics de langage des français sont subtilement pointés. On sent beaucoup d’amour pour la France et sa culture de la part de celui qui a acquis récemment la nationalité française au péril des obstacles de l’administration.

C’est cette curiosité, ce goût de l’échange (et aussi le petit Steven, 12 ans, qui est dans sa tête depuis le début de son aventure) qui ont mené Sébastian jusqu’ici. Son histoire passionnante est à découvrir dans ce spectacle où les interactions avec le public sont nombreuses.

 

Retrouvez le spectacle Un New-Yorkais à Paris sur MyCanal.

©Photo de couverture : Capture d’écran chaîne YouTube Sebastian Marx