TOP
Laura domenge nouvelle seine

Une nuit avec Laura Domenge

Laura Domenge nous convie à La Nouvelle Seine pour revivre, avec elle, une de ses nuits. Un spectacle entre rêve et réalité.

Laura Domenge a tout essayé : l’hypnose, la drogue, la camomille, compter les moutons… Mais impossible de fermer l’œil de la nuit. Insomniaque depuis l’âge de 10 ans, l’humoriste dort en général 3 heures par nuit. « Éclatée de fatigue », elle se définit comme «  le cliché de la jeune maman sans enfant ».

Ce soir, Laura Domenge ne sera pas en pyjama. Elle a préféré revêtir ses habits de lumière pour partager avec le public les interrogations saugrenues ou les idées de génie qui peuvent émerger au cours de ses nuits. L’humoriste démontre l’étendue de son talent de comédienne en abordant aussi bien son mariage annulé par le covid que le féminisme et la psychanalyse. Laura Domenge interprète avec brio tous les personnages, passant de l’un à l’autre en un temps record. Mention spéciale pour la conversation whatsapp avec 12 meufs qui organisent un EVJF. 

 

©Fifou

Quelques mots sur Laura Domenge 

Plongée dans le monde du théâtre depuis ses 10 ans, Laura Domenge n’a jamais quitté la scène. Elle intègre une première troupe « Les Sales Gosses » puis fonde, quelques années plus tard, sa propre compagnie de théâtre, « Les Strapantins ». La comédienne poursuit une formation théâtrale à l’école Charles Dullin et au conservatoire du 5ème arrondissement de Paris. 

Parallèlement à la scène, Laura Domenge a écrit deux livres Merci fallait pas : le Sexisme expliqué à ma belle mère et Bonne Nuit de Merde, aux éditions First. Elle apparaît régulièrement dans les vidéos de Lolywood et Topito. Depuis deux années, elle officie en tant que  chroniqueuse sur Teva dans l’émission Piquantes.  

Après un premier spectacle PasSages, la comédienne présente son nouveau seul-en-scène Une Nuit avec Laura Domenge à La Nouvelle Seine les jeudis et vendredis soirs.

Pour assister au spectacle de Laura Domenge, cliquez sur ce lien. Suivez son actualité sur son compte Instagram et Facebook ou sur son site officiel

©Photo de couverture : www.bazil.fr